Happy - Vatosoa : l'esprit Montessori à Tamatave, Madagascar

LA PEDAGOGIE ACTIVE

 

Revenir à l'Accueil

Pourquoi avoir choisi une pédagogie active et positive?

Le plus important pour moi est de mettre l'enfant au coeur de son apprentissage. Maria Montessori a été pour moi une évidence. La pédagogie est reconnue pour ces points forts  : le respect du rythme de l'enfant,  un matériel et des activités spécifiques sont mis en place afin de combler les besoins des enfants dans les domaines suivants : le mouvement, l'indépendance, l'ordre, le langage et la musique ( pour les 18-36 mois). Les meubles et matériels adaptés à la taille des enfants leur permettent d'explorer en toute confiance et de poursuivre leur conquête d'indépendance; l'autonomie et l'empathie. 

Screen shot 2018 02 19 at 21 44 40

L'approche de Maria Montessori.

Maria Montessori ou un regard nouveau sur l’enfant : En ce début du XXème siècle, la cause des enfants est encore peu considérée, et rares sont ceux qui portent sur lui un regard digne d’intérêt. Maria Montessori va revendiquer, pour la première fois dans l’histoire, le respect de l’enfant comme individu et comme avenir de la société. Maria Montessori considère que la petite enfance est la période au cours de laquelle sont jetées les bases de tout évolution ultérieure. Maria Montessori est convaincue que les forces du développement sont incluses dans l’être vivant. Et que la manière dont nous répondons aux besoins de l’enfant est déterminante pour son développement, pour la construction de sa personnalité, de son intelligence et pour l’élaboration du sens social. L’éducation, alors pensée comme une aide au développement du potentiel humain, consiste à permettre à l’enfant de s’épanouir naturellement, en respectant les différences particulières de chacun.

Les grands principes : une pédagogie issue de la science 

Le libre choix : grâce à des règles simples l'enfant choisi son travail, sa place, la durée de son travail, range son materiel au bon endroit.

L'esprit absorbant : la capacité qu’a l’enfant jusqu’à 6 ans d’assimiler sans effort toutes les informations présentes dans son environnement, sans limite et sans filtre. L’enfant vit des expériences qui suscitent en lui des impressions et sensations, fondement de sa maturation psychique. L’esprit absorbant permet à l’enfant de construire son identité personnelle ainsi qu’une identité sociale adaptée à celle du milieu dans lequel il grandit.

Les periodes sensibles : durant ces phases, l’enfant connaît une attraction irrésistible et une capacité renforcée pour un apprentissage donné (langage, mouvement, socialisation, ordre, raffinement sensoriel). Une fois ce caractère développé, la sensibilité cesse. Mais si lʼacquisition que la période sensible servait nʼest pas acquise, lʼapprentissage s’avère beaucoup plus laborieux, parfois même impossible.
L’objectif des éducateurs Montessori consiste à répondre aux besoins de chaque enfant individuellement, de la manière la plus adaptée pour lui et sa sensibilité propre.

L'environnement dans une ambiance de travail : 

Très important : Le matériel Montessori

Il se compose d’activités couvrant l’ensemble des apprentissages requis.
Chaque activité permet d’introduire de façon concrète et matérialisée des notions abstraites pour favoriser une compréhension rapide et durable. En exemplaire unique, limité en quantité, toujours complet, avec une difficulté progressive, chaque difficulte est isolé, il permet le contrôle de l'erreur.
 
Le matériel de vie pratique :
Ces activités sont les premières qui sont présentées à l’enfant quand il arrive à l’école. Ce sont des activités liées aux gestes simples de son quotidien (se laver les mains, s’habiller, passer l’éponge, manipuler des ustensiles courants, transvaser des liquides, etc…). Elles ont pour but de développer la motricité fine et la coordination oeil-main. Indirectement l’enfant structure sa pensée en faisant l’expérience d’un cycle de travail complet (du choix délibéré de l’activité à sa remise en place sur les étagères).


Le matériel sensoriel :
L’enfant construit son intelligence en développant sa capacité sensorielle à organiser les informations présentes dans son environnement.
Le matériel sensoriel aide lʼenfant à affiner sa capacité de discrimination sensorielle (poids, taille, forme, couleur, etc..) et à développer son esprit mathématique (comparer, grader, ordonner), préparation indirecte à la géométrie et à lʼarithmétique.
Ce matériel qui réclame des manipulations minutieuses et développe la pince, est une préparation indirecte au geste de l’écriture.


Le matériel de mathématiques :
Ce matériel bien qu’introduisant des abstractions complexes (numération, fonction des opérations) est aussi un matériel sensoriel.
Les concepts mathématiques introduits (addition, soustraction, multiplication, division) sont matérialisés pour en permettre une compréhension concrète.


Le matériel de langage :
L’apprentissage de l’écriture et de la lecture commence bien avant le traçage des lettres avec un crayon. Il débute avec des exercices d’analyse de sons, de reconnaissance de formes régulières, de raffinement du mouvement volontaire.
Lorsque l’enfant sera prêt à écrire avec un crayon, main et poignet seront exercés et l’enfant ne déploiera pas toute son énergie à maîtriser son mouvement, perdant ainsi tout intérêt pour le mot écrit et son message.matériel Montessori se compose d’activités couvrant l’ensemble des apprentissages requis.

Chaque activité permet d’introduire de façon concrète et matérialisée des notions abstraites pour favoriser une compréhension rapide et durable.
 

Encore plus important : Le rôle de l'adulte

https://decouvrir-montessori.com/role-de-educateur-montessori/

Il doit y avoir une relation respectueuse entre l’enfant et l’adulte. L’enfant a droit à l’erreur.

    - L’éducateur est là pour protéger le travail d’un enfant, d’un autre enfant.

    - Il ne doit pas y avoir de compétition pour permettre de favoriser la concentration, la volonté, la confiance et l’estime de soi.

    - L’éducateur doit être conscient de l’existence des périodes sensibles et de l’esprit absorbant de l’enfant. Il doit faire confiance aux propres capacités de l’enfant.

    - Il doit accepter d’être observé en retour.

Ses qualités principales sont :

  • le respect
  • l’écoute
  • la gentillesse
  • la patience
  • l’humour

    Il faut savoir donner du temps à chaque enfant.

    « L’enfant n’est pas un vase qu’on remplit mais une source qu’on fait jaillir.»     – Maria Montessori – 

   Si vous souhaitez en savoir davantage, j'ai rajouté un fichier que je trouve complet. Maria MontessoriMaria Montessori (61.05 Ko) et puis nous n'avons pas la science infuse et faisons du mieux que nous pouvons avec les moyens qui nous avons, je partage l'article de ma future formatrice parce que je suis juste totalement d'accord avec elle : https://enfance-positive.com/montessori-cest-rigide/

Ajouter un commentaire